Changement prochain du prix du gaz après la décision du Conseil d’Etat

actualites aterno

Le Conseil d’État a gelé, le 29 novembre 2011, la suspension de l’augmentation des tarifs réglementés du gaz, suite à un recours de l’Association Nationale des Opérateurs Détaillants en Energie (ANODE). Sauf retournement de situation, les prix du gaz devraient vraisemblablement augmenter dans les jours qui viennent.

Le gouvernement ne peut pas encadrer le prix du gaz

Un arrêté du 29 septembre 2011 fixé par le gouvernement avait gelé temporairement la hausse des prix du gaz. Cette décision était contraire à la formule tarifaire prévue par l’arrêté du 9 décembre 2010, fixant le prix du gaz. Le Conseil d’État a donc jugé légitime le recours déposé par l’ANODE, en lui donnant raison et en obligeant l’état à respecter ses propres décisions.

Cette hausse concernera donc les tarifs réglementés appliqués aux personnes n’ayant pas voulu basculer vers les tarifs du marché appliqués par les concurrents du distributeur historique comme Poweo ou Direct Energie.

Augmentation du prix du gaz en France

Alors que partout dans le monde les prix du gaz sont à la baisse du fait de sa forte production, la France connaît depuis plusieurs années une hausse du kilowattheure du gaz, principalement due au fait que son prix soit, dans l’hexagone, indexé sur celui du pétrole…

L’augmentation du prix du gaz devrait être de l’ordre de 8 à 10 %, voire plus si l’on suit les recommandations de GDF Suez. Une mauvaise nouvelle pour nombre de ménages français qui, à l’approche de l’hiver, vont devoir surveiller un peu plus leur budget chauffage.

Haut de page