Chauffage électrique : comment réduire sa facture grâce au détecteur de présence ?

dossiers thematiques aterno

Vous connaissez sans doute les détecteurs de présence qui servent à déclencher une alarme afin de prévenir les occupants d’une maison en cas d’intrusion. Mais, savez-vous que les détecteurs de présence peuvent aussi permettre de faire des économies de chauffage ?

Détcteur de présence

Comment faire des économies d'énergie grâce au détecteur de présence ?

Comment fonctionne un détecteur de présence ?

Le détecteur de présence (encore appelé détecteur de mouvement) détecte la présence d’une personne dans une pièce grâce à un capteur infrarouge sensible aux sources de chaleur (en principe, la présence d’un animal n’est pas détectée).

Pourquoi associer détecteur de présence et chauffage électrique ?

Lorsque l’on associe chauffage électrique et détecteur de présence, c’est pour faire des économies d’énergie ! En effet, le détecteur de présence est lié au thermostat et permet d’optimiser la gestion du chauffage. Car, l’utilisateur règle les différentes températures sur le thermostat (en général, les thermostats disposent de modes (éco, confort, hors-gel…) auxquels sont associées des températures choisies par les utilisateurs) qui est relié au détecteur de présence. Ainsi, lorsqu’une pièce est équipée d’un détecteur de présence et qu’aucune présence n’est détectée, le détecteur interagit avec le thermostat qui donne l’ordre aux radiateurs d’abaisser la température.

En règle générale, la température baisse par pallier : d’abord, au bout d’1h30 sans mouvement puis, une nouvelle fois, au bout de 3h30... Les températures sont déterminées par l’utilisateur. Dès qu’une présence est détectée, les radiateurs se remettent à chauffer. Le détecteur de présence permet au système de chauffage de s’adapter aux déplacements des occupants de la maison sans qu’ils n’aient aucune manipulation à faire.

Associé à un système de chauffage électrique, le détecteur de présence permet aux utilisateurs de s’assurer une certaine tranquillité (ils n’ont pas besoin de régler constamment leur chauffage en fonction de leurs déplacements dans la maison) ; de plus, il permet d’éviter de gaspiller de l’énergie et donc de faire des économies.

Haut de page