Les confessions de clients « chanceux » : épisode 1

dossiers thematiques aterno

A travers une saga de quatre épisodes, des clients « chanceux » vous confient leurs problèmes de chauffage. Le premier témoignage est celui de Brendan Sommer. Son propriétaire a négligé l’entretien de la chaudière et en particulier l’opération de désembouage...

desembouage

Avec le temps, de la boue se dépose dans les tuyaux du chauffage central.

Une chaudière mal entretenue rime vite avec catastrophe !

Miser sur une chaudière, c’est accepter les différentes contraintes, qui l’accompagnent. Ce système de chauffage central exige un entretien régulier sinon les ennuis surgissent, comme par exemple, le désembouage.

Tous les 3 à 5 ans environ, l’installation doit être entièrement nettoyée afin d’éliminer les boues, le tartre et les bactéries, qui prolifèrent dans les différentes conduites. « L’eau, qui circule dans les tuyaux, est chargée en ferraille oxydée. Elle est corrosive et du coup abîme les radiateurs. Il est nécessaire de nettoyer le filtre à tamis pour éviter qu’il ne se bouche et provoque une panne. », explique Brendan Sommer.

Idéalement, cette opération devrait s’effectuer durant la période estivale lorsque le chauffage est éteint. Aucun signal ne rappelle au propriétaire de monsieur Sommer de contacter son chauffagiste. Mais, la chaudière, elle, n’a pas oublié ! « Au cours de l’hiver, le chauffage collectif ne fonctionnait plus. L’installateur a tout de suite compris la situation. Des caillots de boue bloquaient le système. Seule solution, nettoyer un radiateur après l’autre pendant 20 minutes à l’aide d’un jet sous haute pression. En plus, les tuyaux sont en PVC et ne sont pas fait pour durer dans le temps. », poursuit Brendan Sommer.

Ce nettoyage d’urgence n’est pas sans risque. Le radiateur peut se fissurer voire éclater. « Deux intervenants sont venus. Ils ont mis deux jours pour déboucher uniquement les cinq radiateurs de mon appartement. En plus, il faut toujours que quelqu’un soit présent sur les lieux. J’ai dû donc poser quelques jours de congés. », poursuit ce locataire excédé. Lors de cette fameuse vidange, la boue est déversée directement dans les égouts. « La mélasse s’est écoulée dans les égouts situés dans la cour. Résultat, la porte était en permanence ouverte. Nous étions déjà complètement gelés et la situation ne semblait pas aller en s’arrangeant. Fort heureusement, entre compagnons de galères, on se soutient. Nous nous sommes prêtés un radiateur soufflant pour nous réchauffer au moins un peu. », conclut Brendan Sommer.

Cette malencontreuse aventure peut se reproduire. Personne n’est en mesure de certifier que cette opération soit un franc succès, des résidus peuvent être encore présents dans les conduites.

radiateur mobile aterno

Les radiateurs d'appoint vous apportent chaleur et réconfort.

Le bon geste

En cas de panne, les radiateurs électriques mobiles Aterno viennent à votre rescousse. Dotés de la technologie à inertie, ils se déplacent facilement grâce à leurs roulettes multidirectionnelles.

Haut de page