La France et les économies d’énergie

actualites aterno

Une étude menée par un institut américain (American Council for an Energy Efficient Economy) a révélé que la France se situe au quatrième rang des seize plus grosses économies mondiales en ce qui concerne les économies d'énergie et le développement durable.

economie energieCette étude repose sur 31 critères qui prennent en compte les objectifs annoncés et les politiques envisagées par les différents gouvernements.

C'est l'Allemagne qui arrive en tête de ce classement ; cette première position s'explique aisément : la législation allemande impose une excellente isolation pour les habitations et bâtiments commerciaux et l'objectif de réduction de la consommation énergétique affiché par le pays est de 20% d'ici à 2020.

La mesure qui permet à la France d'atteindre la quatrième place est la RT 2012. Cette réglementation impose de ne pas dépasser 50kWh d'énergie primaire par m² et par an. Elle concerne donc aussi bien le chauffage que la climatisation et les systèmes d'éclairage ; cependant, elle ne s'applique qu'aux constructions neuves.

Grâce à la politique de rénovation énergétique des bâtiments et aux objectifs fixés par la loi sur la transition énergétique, la France devrait faire davantage d'économies et gagner quelques places dans les années à venir.

Haut de page