L’éolien doit être estimé à sa juste valeur

actualites aterno

Une analyse récemment publiée par RTE met en avant le rôle complémentaire de l'éolien par rapport au nucléaire durant la période hivernale.

eoliennes hiver

Les éoliennes sont très productives en hiver

En effet, dans son analyse, RTE affirme que le risque de coupures d’électricité sera modéré cet hiver. RTE précise dans son analyse que l'accroissement du parc éolien français participe à soutenir le réseau, de janvier à mars, lorsque la disponibilité du parc nucléaire est moindre.

Les éoliennes produisent beaucoup d’énergie en hiver, au moment où la demande d'électricité est la plus forte. D'après RTE, dans son bilan électrique 2011, « Le pic de production éolienne a été enregistré le mercredi 7 décembre, avec près de 5 350 MW». En outre, la contribution de l'éolien pour soutenir les pics de consommation d'électricité est soulignée par le gestionnaire de réseau.

L'énergie éolienne est compétitive

L’énergie éolienne est également l’une des énergies renouvelables dont le coût est le plus compétitif, juste après l’énergie hydraulique. Le soutien à l'éolien ne représente aujourd'hui que 2 à 3€ par ménage et par an, alors que plus de 3% de la consommation électrique est déjà couverte par l'éolien.

L'éolien jouera un rôle prépondérant dans la transition énergétique. L'association France Énergie Éolienne demande à Delphine Batho, ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie, une place de choix au sein du grand débat sur la transition énergétique. Nicolas Wolff, Président de France Énergie Éolienne, a d’ailleurs interpellé la ministre en ces termes :

« L'éolien est une source d'énergie primordiale pour réussir la transition énergétique, elle mérite un siège à part entière au Parlement du débat et non un strapontin ! »

En savoir plus : http://fee.asso.fr/

Haut de page