L’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence, un levier pour réduire votre facture

actualites aterno

En France, le marché de l'énergie est toujours dominé par les tarifs réglementés. Pourtant, depuis le 1er juillet 2007, le marché de l'énergie est ouvert à la concurrence. Si les Français ont mis du temps à se tourner vers d'autres fournisseurs, ils semblent désormais prêts à comparer les offres.

ouverture du marché de l'énergie à la concurrence

Ouverture du marché à la concurrence

EDF ne constitue plus l'unique fournisseur d'électricité en France. Depuis 2007 et l'ouverture du marché à la concurrence, de nombreux autres fournisseurs ont émergé dont Engie, Direct Energie, Lampiris et Proxelia. Cette opportunité constitue un moyen simple et rapide pour effectuer des économies. Car, certains fournisseurs proposent, pour l'électricité, des tarifs de 4 à 6 % moins chers que les tarifs réglementés. C'est pourquoi la part des consommateurs séduits par ces offres alternatives ne cesse de croître.

En Belgique, l'ouverture du marché de l'énergie à la concurrence est plus récente, mais près de 300 000 clients ont déjà quitté le fournisseur historique. Cela leur a permis de faire considérablement baisser leur facture d'électricité et a incité le fournisseur historique, Electrabel, à revoir ses tarifs.

Un unique réseau électrique : Enedis

Un élément est souvent ignoré par la plupart des consommateurs pourtant, il joue un rôle important. Enedis, anciennement ERDF, gère le réseau de distribution quel que soit votre fournisseur d'électricité. Cet organisme public constitue votre principal interlocuteur. Il s'occupe du raccordement, des dépannages, du relevé compteur et de tout autre intervention.

Mise au point des principaux concurrents d'EDF

La Commission de régulation de l'énergie constate que le tarif réglementé a augmenté, en moyenne de 2,04 % sur les 10 dernières années. Se tourner vers la concurrence devient parfois une option intéressante. Attention, toutefois, les prix attractifs peuvent cacher de mauvaises surprises. Plusieurs critères sont à surveiller de près dont tarif heures pleines / heures creuses, la garantie ou pas des prix fixes et la prise en compte du volume de consommation.

Combien y a-t-il de fournisseurs d'électricité en France ?

En France, il existe plus de 150 fournisseurs d'électricité. Cela peut paraître surprenant puisque lorsqu'on interroge les Français, ils peinent à en citer 10. En réalité, ils ne sont que 20 à être présents partout dans le pays. Depuis 2007 et l'ouverture du marché de l'électricité à la concurrence, les consommateurs ont le choix entre le tarif réglementé d'EDF des fournisseurs historiques et l'offre de marché des fournisseurs historiques ou des nouveaux fournisseurs d'électricité.

Certains nouveaux fournisseurs d'électricité ne proposent pas d'offres aux particuliers. En effet, il n'y a que 12 fournisseurs dont les offres s'adressent à eux :

  • EDF et toutes les régies locales (ES Energies à Strasbourg, Gaz Electricité Grenoble, etc.)
  • Les fournisseurs dits alternatifs : Direct Energie, Enercoop (qui propose une électricité 100 % verte), Engie et Lampiris entre autres.

Engie

GDF Suez se nomme, depuis 2005, Engie. Il constitue le deuxième acteur historique de France. Ce fournisseur était à l'origine spécialisé dans la distribution de gaz. Il propose, aujourd'hui, de nombreuses offres de gaz et d'électricité comme par exemple Elec Week-end et Elec Fixe. Le groupe a, également, lancé une offre low-cost, Happ-e, qui est 100 % online.

Direct Energie

Apparu en 2003, Direct Energie applique des remises sur le prix au kWh HT par rapport aux tarifs réglementés en vigueur. Ce système de calcul lui permet de proposer des tarifs attractifs. Le fournisseur propose également un service 100 % online, qui permet de profiter de 8 % de remise sur le kWh HT par rapport aux tarifs réglementés en vigueur.

Des fournisseurs d'électricité verte !

Soucieux de la préservation de la planète, les consommateurs sont de plus en plus nombreux à se préoccuper de l'origine de leur électricité. Pour répondre à cette nouvelle demande, les fournisseurs dont Lampiris, Engie, Direct Energie et EDF multiplient les offres 100% énergie renouvelable.

Planète OUI

Planète OUI est tourné essentiellement vers les énergies renouvelables. Son objectif est de prouver aux particuliers que consommer mieux ne coûte pas plus cher. Les prix pratiqués sont similaires aux tarifs réglementés voire parfois moins chers. Différents services mis en place permettent de profiter de réductions allant jusqu'à 20% ! Le service Electroconso permet, par exemple, de bénéficier d'une remise de 10%, si vous déclarez chaque mois votre relevé compteur.

Enercoop

Enercoop possède un statut un peu particulier. Organisé sous forme de Société Coopérative d'Intérêt Collectif (SCIC), il rassemble des personnes de différents horizons telles que des entreprises productrices d'électricité, des consommateurs, des associations, des collectivités et même ses propres salariés. L'objectif premier d'Enercoop n'est pas de réaliser des bénéfices mais, de participer au développement de projets de production d'énergie renouvelable. Les tarifs de ce fournisseur sont, en revanche, assez élevés. Ils sont justifiés par la volonté de rémunérer à sa juste valeur les producteurs de la coopérative.

Tout le monde ne peut faire jouer la concurrence : des exceptions existent

Suivant votre lieu d'habitation, il n'est pas toujours possible de changer de fournisseur. Il faudra donc trouver un moyen alternatif pour réaliser des économies d'énergie comme par exemple effectuer des travaux de rénovation énergétique. Vous pouvez également produire votre propre électricité grâce à l'installation de panneaux solaires.

Les entreprises locales de distribution

Il arrive que des foyers (environ 5 %) ne puissent pas faire jouer la concurrence, car l'électricité et le gaz ne sont pas distribués par Enedis mais, par une ELD, « entreprise locale de distribution ». Ces gestionnaires ont conservé leur monopole au niveau local suite à la nationalisation des fournisseurs en 1946. On recense sur l'ensemble du territoire français 131 entreprises locales de distribution pour l'électricité. Par exemple : Gaz de Bordeaux, Electricité de Strasbourg et Electricité de Grenoble. Certaines ELD se sont regroupées pour former un fournisseur compétitif sur le réseau national. C'est le cas, par exemple, de SICAE de l'Oise, de la Somme et de la SER Lassigny, qui sont plus connus sous le nom de Proxelia.

La Corse et les DOM – TOM

Les résidents de Corse et des DOM – TOM ne peuvent également pas changer de fournisseur. Ils sont obligés conserver leur fournisseur historique à savoir EDF.

A la fin de l'année 2015, près de 90 % des foyers avaient encore un contrat chez les fournisseurs historiques d'électricité.

Haut de page