Votre installation électrique est-elle aux normes ?

dossiers thematiques aterno

Si votre installation électrique n'est pas conforme, vous risquez de vous mettre en danger. En effet, chaque année, en France, les accidents domestiques liés à un dysfonctionnement électrique provoquent la mort d'une centaine de personnes. Ces incidents peuvent être dus à un mauvais entretien de l'installation électrique (installation vieillissante, absence de prise de terre, surcharge des circuits...) c'est pourquoi il est primordial de de faire évoluer son installation en fonction des normes en vigueur.

Installation électrique

Votre installation électrique est-elle aux normes ?

Le diagnostic électrique obligatoire, un contrôle utile

Un professionnel certifié contrôle, dans le cadre d'un diagnostic électrique (DEO), votre installation. En fonction des anomalies détectées, il préconise une série de travaux de rénovation. L'objectif est de vous inciter à sécuriser le réseau électrique de votre habitation, car une installation défectueuse peut générer une coupure de courant ou pire un court-circuit. Le Gresel  estime que 7 millions de logements anciens ne respectent plus les normes de sécurité élémentaires. Parmi eux, 2,3 millions sont même considérés comme « particulièrement dangereux ». Ces travaux ne sont donc pas à prendre à la légère.

Les points de contrôles

Le diagnostic ne se borne pas au tableau électrique. Il comprend plusieurs points de contrôle situés dans les parties privatives (cuisine, chambre, salon) du logement et également dans les dépendances (garage, cave, terrasse). L'installation doit être en règle à partir de l'Appareil Général de Commande et de Protection jusqu'aux bornes d'alimentation ou jusqu'aux socles de prise de courant. Rassurez-vous, l'enquête porte uniquement sur les éléments visibles et accessibles. Aucuns travaux ne sont à prévoir.

Le diagnostiqueur s'appuie sur la norme XP C16-600 pour établir son bilan. Il vérifie ainsi la présence et les caractéristiques des composants suivants :

  • Un Appareil Général de Commande et de Protection (AGCP) et de son accessibilité.
  • Au moins un dispositif différentiel de sensibilité approprié aux conditions de mise à la terre, à l'origine de l'installation électrique.
  • Un dispositif de protection contre les surintensités adapté à la section des conducteurs sur chaque circuit.
  • Une liaison équipotentielle et une installation électrique adaptée à la salle de bains.
  • Des matériels électriques inadaptés à l'usage ou présentant des risques de contacts directs avec des éléments sous tension.
  • Les conducteurs non protégés mécaniquement

Ses conclusions sont visibles par l'acquéreur ou par le locataire dans le dossier de diagnostic technique (DDT).

Les types de logement soumis au DEO

Pour vendre un bien immobilier de plus de 15 ans, vous êtes dans l'obligation de réaliser un diagnostic électrique. Cet agrément est valable durant 3 ans.

Suivant la date de signature du contrat, les locations sont également soumises au diagnostic immobilier :

  • Si le permis de construire a été délivré avant le 1er janvier 1975, le DEO est obligatoire pour les baux signés à partir du 1er juillet 2017.
  • Sinon, le diagnostic concernera les contrats de location signés à partir du 1er janvier 2018.

Le document est valable durant 6 ans.

Certains propriétaires n'ont pas besoin de réaliser cette étude à condition qu'ils soient en mesure de fournir :

  • Un état de l'installation intérieure électrique antérieur à 6 ans.
  • Une attestation de conformité de moins de 6 ans délivrée par la personne en charge des travaux électriques. Ce document doit être authentifié par un organisme agréé par le ministère de l'Environnement, l'Energie et de la mer.

Le certificat Consuel, une obligation pour se raccorder au réseau

Avant de vous brancher sur le réseau électrique, il est nécessaire d'obtenir une attestation de conformité des installations électriques aux règles de sécurité en vigueur (AC). Elle est délivrée par le Consuel et remplie par l'installateur lui-même. Ce précieux certificat est obligatoire, lorsque vous aménagez une nouvelle installation électrique, la modifiée ou la complétée.

Aterno, un partenaire de confiance

Aterno s'occupe de tout ! Il propose, en effet, un service complet afin de vous garantir un chauffage performant tout au long de l'année. Le fabricant français vous conseille et installe vos radiateurs à inertie ou votre ballon d'eau chaude thermodynamique. Il vérifie même que votre tableau électrique soit parfaitement aux normes. Ses techniciens peuvent, dans le cas contraire, le remplacer, si vous le désirez. Ils mettent également en place des dispositifs de protection pour les occupants (interrupteurs différentiels pour le chauffage, les prises électriques et l'éclairage notamment) et pour vos appareils électriques.

La norme NF C 15-100

La norme NF C 15-100 est la référence en matière de réglementation électrique. C'est elle qui impose les règles et fixe le cadre légal de votre installation. Pour vous assurer que votre circuit électrique est aux normes, il faut faire appel à un professionnel habilité. Car, le rénover nécessite des compétences spécifiques et l'enjeu est trop important pour vous lancer vous-même dans les travaux.

Si vous souhaitez un conseil, n'hésitez pas à appeler notre service technique au 03 88 55 19 86 ou envoyez-nous votre message.