Une météo bien capricieuse !

actualites aterno

« En avril, ne te découvre pas d’un fil ». La météo ces dernières semaines donne raison à ce bon vieux dicton. La pluie, la neige, le froid et le vent rythment votre quotidien depuis quelques jours. C’est à ne plus savoir qu’en penser !

crocus givre

Le retour du froid

Depuis quelques jours, une vague de froid déferle sur toute la France. Les températures ont chuté brutalement quelques fois 10°C de moins. Elles sont 3 voire 4 degrés en deçà des normales saisonnières et s’accompagnent de pluie, de giboulées et même de neige. Le moment d’éteindre le chauffage n’est donc pas encore à l’ordre du jour. Pour affronter sereinement les aléas climatiques, mieux vaut investir dans un système performant comme par exemple les radiateurs a inertie. Son cœur de chauffe libère une chaleur douce et homogène sans à coups. De plus, Aterno propose une gamme de 29 radiateurs, il y a donc forcément celui qui conviendra à votre besoin, notamment des radiateurs électriques mobiles sur roulettes. Il va encore plus loin et propose aussi des outils domotiques. L’objectif est simple : vous permettre de gérer votre chauffage en toute simplicité. Vous devenez ainsi maître du climat.

Les Saints de Glace, légende ou fait scientifique ?

Les Saints de Glace constituent une période bien connue de tout jardinier, qui se respecte. Les premières plantations sont semées, généralement, fin mai. Un hasard ? Non, selon les anciens. Des gelées matinales et nocturnes se produisent à des dates clefs : la Saint Mamert (le 11 mai), la Saint Pancrace (le 12 mai) et la Saint Servais (le 13 mai). Les journées à surveiller se rallongent un peu en Alsace et Lorraine dont le 25 mai avec la « Kalte Sophie ». Cette croyance trouve une explication scientifique. Vers la mi-mars, l’orbite de la Terre traverse un passage chargé de poussières. Le rayonnement du soleil apparaît affaibli, d’où la baisse importante des températures. Aujourd’hui, cet épisode frisquet se produit plus tôt dans l’année, au mois d’avril. Mais, la France n’est pour autant pas à l’abri de courants froids qui peuvent encore arriver ! La légende des Saints de Glace n’est pas prête de s’éteindre.

Haut de page