A quelle heure se situe la pointe de consommation électrique en été ?

actualites aterno

En général, l’été, en raison de la période de vacances scolaires et parce que certaines sociétés ferment pour congés annuels, les activités économiques de la France décroissent et cela ralentit le rythme du pays. Pour autant, la France est-elle vraiment à l’arrêt ?  La réponse est non à en croire le système électrique !

En effet, il semblerait, en observant les courbes de consommation d’électricité, que les Français continuent de consommer une part importante d’énergie.

Cependant, si en hiver, la pointe de consommation se situe vers 19 heures, elle est à 13 heures en été. De manière générale, la consommation monte rapidement à partir de 4 heures du matin, heure à laquelle l’activité économique reprend et la journée commence.

Pourquoi n’y a-t-il pas, en été, de reprise de la consommation le soir, vers 19 heures, comme en hiver ?

Comment expliquer l'équilibre de la consommation électrique en été

Plusieurs raisons expliquent cet équilibre de la consommation en été. D’abord, en été, à 19 heures, il est inutile d’éclairer. Vous ne consommez pas de chauffage non plus. De plus, la terrasse est davantage sollicitée que la cuisine et l’on délaisse les plats mijotés pour des produits frais et des barbecues.

Cependant, la température a indéniablement un impact sur la consommation d’électricité. En effet, plus la température monte, plus la consommation d’électricité augmente. Car, la multiplication des appareils de ventilation et de climatisation dans les foyers a un réel impact sur la consommation d’électricité. Si la température augmente d’1°C par exemple, cela engendre une augmentation de la consommation de 500 mégawatts.

Alors, faites les gestes simples qui permettront de réduire votre consommation :

  • Aérez votre habitation en soirée. Cela rafraîchira l’air et vous évitera d’utiliser des appareils de climatisation la nuit par exemple.
  • Si vous utilisez un climatiseur, n’oubliez pas de l’éteindre.
  • Veillez également à éteindre vos ventilateurs, à la maison et sur votre lieu de travail.

Haut de page