Radiateur électrique à inertie

radiateur electrique a inertie aterno

Radiateur à chaleur douce

Le radiateur électrique à inertie Aterno diffuse une chaleur douce, homogène et sans à coups. Pour un confort sans commune mesure.

Radiateur à inertie Aterno, la solution de chauffage la plus économique

Le radiateur à inertie Aterno est un radiateur électrique conçu pour être simple d'utilisation et apporter le maximum de confort.

Le radiateur à chaleur douce Aterno est fabriqué en France à partir de matériaux de qualité, sélectionnés avec soin, pour offrir les meilleures performances.

Il est constitué d'un cœur de chauffe en brique réfractaire, garanti à vie, et d'un système de régulation ultra-précis. La technologie unique du radiateur à inertie Aterno lui permet de combiner accumulation, convection et rayonnement pour offrir le meilleur confort.

Le radiateur à inertie Aterno est idéal pour chauffer votre maison et faire des économies d'énergie !

Avis sur le radiateur à inertie Aterno
Moyenne basée sur 183 avis : 4,7 / 5
radiateur electrique a inertie economique

Radiateur A Inertie Aterno.

  1. Radiateur électrique à inertie : principe de fonctionnement
  2. Radiateur à inertie : les différents types de cœurs de chauffe
  3. Radiateur à inertie Aterno : cœur de chauffe en céramique haute densité
  4. Régulation : essentielle pour votre confort et vos économies
 

Fonctionnement du radiateur électrique à inertie

Le principe du radiateur à inertie est simple : il s’agit d’abord d’accumuler de la chaleur pour la restituer ensuite de manière régulière, sans à-coups, dans le but de garantir un confort optimal.

Pour comprendre l’inertie, prenons un exemple simple : nous sommes en été et il fait 30°C à l’ombre. Si vous posez votre main sur la façade de votre maison qui se trouve à l’ombre, vous constaterez qu’elle est froide.

A l’inverse, nous sommes toujours en été, il est minuit, et la nuit est assez fraîche. Lorsque vous vous approchez de la façade de votre maison qui est restée au soleil toute la journée, vous constatez qu’elle est chaude et ressentez une douce chaleur.

Le principe du radiateur a inertie est le même. Le cœur de chauffe (la Kalith®, exclusivité Aterno), accumule la chaleur pour mieux la diffuser ensuite. Bien entendu, en phase de restitution, le radiateur ne consomme pas d’électricité et va permettre d’intéressantes économies d’énergie. D’où la devise du radiateur inertie : confort et économies.

Mais attention, toutes les technologies ne se valent pas, il faut les comparer les radiateurs à inertie et être attentif à trois points importants :

  • le cœur de chauffe (qui permet d’accumuler la chaleur)
  • le corps de chauffe (qui la diffuse)
  • la régulation (le thermostat, qui contrôle le système)

Le cœur de chauffe, la partie qui accumule la chaleur, est un élément principal voire essentiel. En effet, de la qualité du cœur de chauffe dépendra la qualité de l’inertie.

Retour au sommaire

Radiateur à inertie : les différents types de cœurs de chauffe

Le cœur de chauffe du radiateur à inertie est parfois constitué d’un fluide caloporteur (très souvent à base de glycol ou de pétrole) qui se trouve à l’intérieur du corps de chauffe dont l’aspect rappelle les anciens radiateurs de chauffage central. Cette technologie apparaît comme assez rudimentaire, à cause du faible pouvoir d’accumulation du fluide et aussi, parce que le radiateur chauffe à l’arrière. De plus, une grande partie de la chaleur sort par le haut, comme sur les premiers radiateurs électriques.

Le cœur de chauffe peut aussi être en aluminium. Dans ce cas, il est souvent associé à un corps de radiateur lui aussi en aluminium. Celui-ci ne restera pas chaud très longtemps car l’aluminium est très conductible, ce qui signifie qu’il ne garde pas la chaleur. En effet, l’aluminium pur a une inertie quasi-nulle. La chaleur s’évacue donc très rapidement.

Le cœur de chauffe en fonte d’acier, quant à lui, garde la chaleur plus longtemps. Néanmoins, il faut veiller à ce que la partie arrière du radiateur ne devienne pas trop chaude afin de ne pas chauffer inutilement les murs extérieurs. Il faut également s’assurer qu’aucun bruit (cliquetis) n’est généré par la résistance blindée prise en sandwich dans le noyau en fonte.

radiateur a inertie - brique refractaire

Exemple de cœur de chauffe : la brique réfractaire qui équipe les radiateurs à inertie Aterno.

Le cœur de chauffe en matériaux réfractaires (en céramique ou stéatite par exemple) constitue ce qu’il y a de mieux. Nos grands-parents, les industriels (hauts-fourneaux) ou encore les boulangers, avaient déjà compris tous les avantages à tirer de ce matériau exceptionnel qui nous a été offert par la nature. En effet, la cuve d’un haut-fourneau (four destiné à fabriquer de la fonte à partir du minerai de fer) est constituée de briques réfractaires. Quant aux boulangers, ils utilisent aujourd’hui encore des briques réfractaires dans leurs fours à pain. Cependant, l’utilisation de matériaux réfractaires naturels suppose de respecter certaines lois de la nature, qu’il faut parfaitement maîtriser afin de pouvoir façonner au mieux ces produits, dans le but de bénéficier de leurs formidables propriétés.

Retour au sommaire

Le radiateur à inertie Aterno : un cœur de chauffe en céramique haute densité

Aterno, avec la Kalith®, garantie à vie, a poussé très loin le développement de son cœur de chauffe. En effet, tout commence par une sélection rigoureuse des meilleures céramiques. Le mot « céramique » vient du grec ancien « kéramos » qui signifie littéralement « terre de potier ». Le terme « céramique » est donc un mot générique désignant tout objet issu de la solidification d’une pâte, elle-même composée d’argile mélangée à de l’eau.

Aujourd’hui, les matières premières (composition chimique, composition minéralogique, pureté, etc.) peuvent varier considérablement dans la composition des céramiques.

Ces dernières servent à fabriquer les briques dans lesquelles sont insérées des résistances en chrome-nickel (il s’agit du nec plus ultra en matière de résistance) : elles sont capables de supporter des températures très élevées et de résister à la corrosion et à l’oxydation, et cela d’autant mieux qu’elles sont étroitement liées à la matière première, en parfaite harmonie avec elle, donc privées de tout contact avec l’air. En outre, les briques accumulant la chaleur, les résistances ne sont pas soumises à des variations brutales de températures. C’est pourquoi nous pouvons assurer une telle garantie dans le temps sur nos briques.

Après une cuisson à plus de 1300°C, puis un contrôle radiographique et électrique, les briques sont prêtes à garnir l’intérieur des radiateurs à inertie Aterno. Ces derniers, en acier spécial de forte épaisseur, contribuent à accumuler la chaleur et à la restituer progressivement pour une durée conséquente.

Aujourd’hui, l’acier (alliage de fer et de carbone) est très bien maîtrisé. Il s’agit d’un matériau 100% recyclable, qui est connu pour durer. Résistant, facile d’entretien et souple, il est également très maniable. Ainsi, le design particulier des radiateurs a inertie offre une grande surface d’échange thermique permettant un important rayonnement, assurant diffusion et répartition uniformes de la chaleur, du sol au plafond.

Cette conception procure deux autres avantages :

  1. l’arrière reste « froid » (il est inutile de chauffer le mur extérieur),
  2. la sortie frontale permet de diriger l’air chaud vers le centre de la pièce (là où l’on a le plus besoin de chaleur) et non pas vers le plafond.

Voilà pourquoi le radiateur electrique inertie Aterno est à l’origine du fameux slogan « triple action » : convection, accumulation, rayonnement. C’est cette triple action qui maintient un confort thermique quasi-idéal et respecte votre budget. Car, grâce à l’inertie (c’est-à-dire la chaleur accumulée dans les briques) le radiateur va continuer à chauffer, même quand l’alimentation électrique est coupée.

Retour au sommaire

La régulation : essentielle pour votre confort et vos économies

D’autre part, avant l'achat d'un radiateur electrique a inertie, il faut vous intéresser à la régulation, c’est-à-dire au système qui va vous permettre de contrôler votre chauffage électrique, en lui donnant des indications sur la manière dont vous souhaitez qu’il chauffe les pièces de votre maison ou de votre appartement. Cette question est absolument primordiale.

De trop nombreux appareils de chauffage électrique, même à inertie, ont un thermostat intégré. L’appareil devenant chaud, il va influencer le thermostat et peut rendre la régulation hasardeuse voire inefficace.

De ce fait, Aterno a opté sans hésiter pour un thermostat sans fil déporté, qui n’est donc pas influencé par le radiateur, mais par la température de la pièce où vous vivez. C’est le meilleur moyen d’avoir le confort souhaité et de faire le maximum d’économies.

En plus de la précision absolue, cette technologie a l’élégance de ne pas vous obliger à vous agenouiller près du radiateur pour régler la température au gré de vos envies...

Le coût du chauffage à inertie Aterno comprend le prix du radiateur à inertie ainsi que celui de son système de régulation très précis.

Les conseils Aterno

Conseil Aterno : Si vous devez investir dans un nouveau mode de chauffage, choisissez un système à la fois simple d’utilisation et performant, qui vous assure confort et sérénité. Pour en savoir plus sur le radiateur à inertie Aterno, demandez une documentation sur le système de chauffage Aterno.

Haut de page

Aterno, leader des solutions de chauffage électrique par inertie