Types de radiateurs à inertie (inertie sèche ou inertie fluide)

types radiateurs a inertie

Quel radiateur à inertie choisir ?

Qu'est-ce qui différencie tous les types de radiateurs à inertie ?

Le radiateur à inertie est le radiateur électrique le plus performant. Mais, il existe plusieurs types de radiateurs à inertie. Ils n'ont pas tous les mêmes caractéristiques.

Leur principe de fonctionnement est le même mais leurs performances peuvent varier. Leur principale différence réside dans leur cœur de chauffe. C'est l'élément qui permet d'accumuler la chaleur. Les radiateurs à inertie peuvent être classés en deux grandes familles : les radiateurs à inertie sèche et les radiateurs à inertie fluide.

Radiateur inertie sèche

Le radiateur inertie sèche a un cœur de chauffe :

  • En matériaux réfractaires : brique en céramique, en granit, en pierre de lave.
  • D'origine métallique : bloc en aluminium, en fonte...

Les radiateurs à inertie sèche accumulent la chaleur pour la restituer ensuite. Ainsi la chaleur diffusée par les radiateurs à inertie sèche est proche de celle diffusée par les radiateurs reliés à un système de chauffage central : homogène, douce et enveloppante. De plus, ces radiateurs n’assèchent pas l’air. Une résistance, directement insérée dans la brique ou le bloc métallique, chauffe le cœur de chauffe. Associé à un corps de chauffe en acier par exemple, le radiateur à inertie sèche offre d’excellentes performances. Les matériaux réfractaires sont réputés pour leur inertie et pour leur capacité à résister à des températures très élevées. En revanche, l'aluminium est conductible et conserve donc moins bien la chaleur que les matériaux réfractaires.

radiateur inertie seche aterno

Radiateur à inertie sèche Aterno.

Radiateur à inertie fluide

Le cœur de chauffe du radiateur inertie fluide est un fluide caloporteur. Il s'agit, le plus souvent, d'un mélange à base de glycol, chauffé par une résistance immergée dans le liquide. Le fluide caloporteur diffuse ainsi la chaleur en circuit fermé dans le radiateur. Mais, l’usure du radiateur peut engendrer des fuites de liquide au niveau des joints ou des soudures par exemple. .

En règle générale, le radiateur inertie fluide offre de moins bonnes performances que le radiateur inertie sèche.

Pour choisir un radiateur à inertie, il faut tenir compte de son prix, de ses performances, des économies possibles ainsi que des garanties offertes par le fabricant. Radiateur à inertie fluide ou radiateur à inertie sèche ? N’hésitez pas à contacter un professionnel pour avoir plus de renseignements.

Les conseils Aterno

Le conseil Aterno : pour savoir quel radiateur à inertie est le plus adapté à votre situation, n'hésitez pas à demander notre guide gratuit qui vous permettra notamment de comprendre le principe de fonctionnement du radiateur à inertie Aterno.

Haut de page