Electricité : faut-il payer les consommateurs pour les inciter à moins consommer ?

actualites aterno

Les nouvelles règles imaginées par RTE devraient entrer en vigueur en 2016, mais certaines pourraient déjà être expérimentées dès cet été. Parmi les changements les plus importants, RTE propose de ne plus simplement vendre de l’électricité mais de valoriser la capacité à produire de l’électricité ou à ne pas en consommer.

Cette stratégie vise à mieux appréhender les pics de consommation, qui sont de plus en plus fréquents en hiver et qui augmentent considérablement la consommation d’électricité.

Economies d'électricité

Et si on rémunérait les consommateurs pour qu'ils consomment moins d'électricité ?

Des solutions pour réduire la consommation d'électricité

Dans cette perspective, l’effacement électrique devrait se répandre rapidement dans les foyers français au cours des prochains mois. L’effacement consiste à proposer aux clients volontaires des coupures d’électricité au moment où la demande en électricité est trop importante. Pour ce faire, un boîtier est placé sur le compteur électrique et c’est lui qui gère les coupures. Ces dernières ne durent que 2 à 3 minutes et n’ont aucune incidence sur les gestes de la vie quotidienne. Ces coupures sont imperceptibles pour les consommateurs mais permettent de réduire significativement leur consommation d’électricité.

A terme, les consommateurs pourraient même être payés s’ils acceptent de différer leur consommation d’électricité. Selon Voltatis, société qui installe des boîtiers destinés à réduire la consommation électrique au moment des pics, l’effacement pourrait permettre aux particuliers d’économiser 10 à 15% sur leur facture d’électricité. Par ailleurs, certains fournisseurs d’énergie envisagent déjà de rémunérer les consommateurs prêts à faire des efforts.

Cette nouvelle manière d’envisager le marché de l’électricité pourrait permettre, au fil des années, de faire baisser le prix de l’électricité. En effet, dans le système actuel, au moment des pics de consommation,  des centrales supplémentaires sont sollicitées et elles coûtent cher. Limiter leur fonctionnement permettrait donc de limiter la hausse du prix de l’électricité.

Dans les mois à venir, le fonctionnement du marché de l’électricité devrait changer pour permettre aux fournisseurs de faire face aux pics de consommation et aux consommateurs d’avoir des garanties concernant l’alimentation de leur foyer en électricité.

Haut de page