Toutes les aides disponibles pour le chauffe-eau thermodynamique

dossiers thematiques aterno

Pour produire l’eau chaude sanitaire, le chauffe-eau thermodynamique est la solution la plus efficace. Cet équipement reste un investissement rentable. De plus, il existe de nombreuses aides financières venant amortir le coût d’installation de votre matériel. Vos frais seront donc réduits, et vous pourrez profiter pleinement de votre nouvel équipement.

financement travaux renovation energetique

Quelles sont les aides pour financer l'achat d'un chauffe-eau thermodynamique ?

Le crédit d’impôt pour les chauffe-eau thermodynamiques

L’installation de votre chauffe-eau thermodynamique vous permettra de prétendre à l’obtention du crédit d’impôt. En procédant à l’installation de ce matériel, vous consommerez non seulement une énergie propre et saine, mais vous réduirez votre consommation en énergie. En plus de ceci, vous aurez la possibilité d’obtenir un crédit d’impôt s’élevant jusque 30% du montant des dépenses réalisées lors de vos travaux. Pour obtenir cette aide, il est intéressant de prendre en compte certaines informations :
• le crédit d’impôt concerne tous les propriétaires, locataires et occupants à titre gratuit
• les personnes non-imposables peuvent bénéficier du crédit d’impôt
• le logement dans lequel les travaux sont réalisés doit être la résidence principale et doit exister depuis au moins deux ans.

A noter que depuis le 1er janvier 2014, les propriétaires bailleurs ne peuvent pas bénéficier du Crédit d’Impôt Transition Energétique.

Les subventions des agences nationales de l’habitat

L’agence nationale de l’habitat, ou Anah lutte contre la précarité énergétique en distribuant des subventions. En effet, les résidents à revenu modeste consacrent une bonne partie de leur budget aux factures. Il est ainsi compliqué d’investir dans de nouveaux équipements qui peuvent paraître hors budget. C’est ici que l’Anah intervient avec son programme « Habiter Mieux ». En effet, l’organisme vous aide à financer une partie de l’installation de votre chauffe-eau thermodynamique. Certains points sont tout de même à noter :

  • Vous ne devez pas dépasser un certain plafond de ressource
  • Le montant de l’aide dépendra du montant des revenus
  • Le logement dans lequel les travaux son effectué doit avoir plus de 15 ans
  • Le montant des travaux doit atteindre au moins 1500€, sauf pour les propriétaires occupant à revenu très modeste
  • La demande doit être réalisée AVANT le début des travaux
  • Les travaux doivent être réalisés par des professionnels qualifiés RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

La Prime Energie

Afin d’aider les particuliers souhaitant installer le chauffe-eau thermodynamique, certains organismes offrent une prime énergie. La prime énergie repose sur le dispositif des certificats d’économie d’énergie, elle récompense en quelque sorte l’acquisition de biens permettant de réaliser des économies d’énergie. Cette aide, bien que très peu connue des français, peut couvrir à hauteur de 20% le montant d’acquisition de votre équipement.

La TVA à taux réduit 5.5%

Le chauffe-eau thermodynamique bénéficie de la TVA à taux réduit à 5.5% sur le coût d’acquisition mais également sur la main d’œuvre. La seule obligation pour bénéficier de ce taux réduit est que le logement doit avoir été achevé il y a plus de 2 ans. Après avoir fourni les documents permettant de prouver l’achèvement de l’habitation il y a au moins 2 ans, l’installateur s’occupera de toutes les démarches pour vous faire bénéficier du taux réduit à 5.5%.

L’installation par un professionnel

Si vous souhaitez entamer vos travaux, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel. En effet les différentes aides énumérées disposent de critères techniques permettant d’y être éligible. Afin de respecter tous ces points, il est important de faire appel à un professionnel RGE. De plus, l’installation deviendra beaucoup plus simple et plus rapide.

La cumulation des aides autorisés

Pour amortir au maximum les frais engagés pour l’achat d’un chauffe-eau thermodynamique, il est possible de cumuler plusieurs aides et subventions.
Ainsi, en plus des aides locales, renseignez-vous afin de savoir si vous répondez bien aux différents critères d’éligibilité pour les subventions de l’Anah, de la prime énergie, du crédit d’impôt ou même de la TVA réduite.

Haut de page