Une ventilation mécanique contrôlée simple ou double flux ?

dossiers thematiques aterno

Aérer et ventiler votre logement sont indispensables pour améliorer la qualité de l’air intérieur de votre maison. Pendant 10 minutes chaque jour, il est recommandé d’ouvrir les fenêtres. Cette action est renforcée dans les pièces dites humides (salle de bains et cuisine) par la force d’aspiration de la ventilation mécanique contrôlée simple ou double flux.

ventilation

Il est essentiel de prévoir une bonne ventilation dans votre logement.

Pourquoi installer une ventilation dans son logement ?

Il est impossible de faire l’impasse sur l’installation d’une bonne ventilation dans votre habitation. Obligatoire depuis les années 80, elle permet de renouveler régulièrement l’air et d’offrir un environnement plus sain à condition qu’elle soit bien entretenue. Une installation défectueuse peut avoir une incidence sur les performances de votre chauffage. Selon l’ADEME, elle serait responsable de 20 % des déperditions de chaleur ! Cette perte entraîne inévitablement une hausse importante de votre facture d’énergie.

Le principe de la VMC simple flux et double flux

Le principe de la ventilation mécanique contrôlée (VMC) est extrêmement simple. L’air vicié est expulsé à l’extérieur de la maison et est remplacé par de l’air frais. Deux systèmes cohabitent la VMC simple flux et double flux. La VMC simple flux amène de l’air froid à l’intérieur. La VMC double flux, quant à elle, réchauffe préalablement l’air injecté par le biais d’un bloc échangeur statique. Ce procédé évite une baisse non négligeable de la température ambiante. Sa mise en place est, néanmoins, plus complexe et plus coûteuse.

Les autres types de VMC simple flux

La VMC simple flux repose sur deux types de fonctionnement : auto-réglable et hydro-réglable.

La ventilation mécanique simple flux auto-réglable

Les gaines d’évacuation de la ventilation mécanique simple flux auto-réglable sont reliées à un caisson d’extraction. Ce dernier est en charge de purifier l’air contenu dans les pièces humides dont la salle de bain et la cuisine. Dans les autres pièces à vivre, des bouches d’aération auto-réglables veillent à la qualité de l’air ambiant. Le bloc d’extraction peut s’avérer un peu bruyant. Il est, pour cela, installé dans un endroit isolé.

La ventilation mécanique simple flux hydro-réglable

L’action générale de la ventilation mécanique simple flux hydro-réglable ne change pas de celle auto-réglable. Pourtant, elle se révèle à l’usage plus efficace et rapide. Son process régule l’air en fonction du taux d’humidité présent dans le logement. Le débit d’air s’adapte ainsi parfaitement à vos besoins. En prime, cette ventilation limite le gaspillage d’énergie.

Bon à savoir
Il existe deux autres types de ventilation mécanique. Ils agissent de la même façon que la VMC classique à quelques petites différences près :

  • La ventilation mécanique répartie (VMR) ne requiert pas l’installation de tuyaux d’évacuation mais la pose d’extracteurs indépendants.
  • La ventilation mécanique ponctuelle (VMP) demande la mise en place dans la salle de bains, les toilettes et la cuisine d’aérateurs individuels. Ils se mettent en route uniquement durant la durée de l’utilisation. Elle s’enclenche, par exemple, au moment où vous allumez la lampe.

Haut de page