Comment se décompose votre facture d’électricité ?

dossiers thematiques aterno

D'après une enquête menée par Qinergy, en partenariat avec l'IFOP, les Français semblent, dans l'ensemble, avoir du mal à comprendre leur facture d'électricité. Ainsi, plus de la moitié (62 %) des personnes interrogées déclarent ne pas saisir le détail de leur facture et 7 % avouent même qu'ils se contentent de consulter le montant à payer.

Facture d'électricité.

Comment se décompose une facture d'électricité ?

Les Français ne comprennent pas leur facture d'électricité

Cette enquête souligne le manque d'information des Français : 50 % des ménages se disent régulièrement surpris lorsqu'ils découvrent le montant de leur facture. La plupart du temps, ils ne parviennent pas à expliquer ce montant et se disent incapables de trouver des solutions pour réduire leurs dépenses. Or, il a été prouvé que des consommateurs mieux informés sont plus responsables.

Un besoin de mieux informer les consommateurs

Dans la situation actuelle, la majorité des Français ne parvient pas à choisir un abonnement adapté à ses besoins. Il y a donc un effort à faire, de la part des pouvoirs publics, pour mieux informer les consommateurs afin qu'ils prennent conscience de leurs dépenses énergétiques et s'engagent dans une démarche plus responsable en maîtrisant davantage leur consommation d'énergie.

Décomposition de la facture d'électricité

Pour vous aider à vous y retrouver, une mise au point s'impose.

Lorsque vous payez votre facture d'électricité, celle-ci comprend :

  • le prix de la production d'électricité (31 %),
  • les coûts liés à son acheminement (30 %) et à sa commercialisation (8 %)
  • ainsi que les taxes et la contribution au service public de l'électricité (31 %).

En France, la production d'électricité est d'origine nucléaire et renouvelable (productions géothermique, thermique, hydraulique, photovoltaïque ou éolienne). L'acheminement consiste à transporter l'électricité de son lieu de production à son lieu de consommation. C'est RTE qui se charge du transport de l'électricité.

Ensuite, ce sont les fournisseurs d'électricité qui s'occupent de sa commercialisation. Désormais, les consommateurs peuvent librement choisir leur fournisseur car le marché de l'électricité est ouvert à la concurrence depuis 2007.

Enfin, l'électricité est soumise à des taxes : TVA, TCFE (Taxe sur la Consommation Finale d'Electricité), CTA (Contribution Tarifaire d'Acheminement), CSPE (Contribution au Service Public de l'Electricité). Cette dernière par exemple est fixée par les pouvoirs publics. Elle permet notamment de financer le développement des énergies renouvelables.

Ainsi, lorsque vous réglez votre facture d'électricité, vous payez votre abonnement, votre consommation et les diverses taxes liées à la production ou au transport de l'électricité.