Rénovation énergétique : quels sont les travaux à privilégier pour faire des économies d’énergie ?

dossiers thematiques aterno

Le budget énergie constitue votre principal pôle de dépenses et il ne cesse au fil des ans de gonfler. Pour stopper durablement ce phénomène, des travaux de rénovation énergétique sont à réaliser d'urgence. Ils permettent non seulement de faire des économies mais également d'accroître votre confort. Zoom sur les travaux à effectuer en priorité.

Rénovation et économies d'énergie ?

Quels sont les travaux à privilégier pour faire des économies d'énergie ?

L'isolation

L'isolation est essentielle pour éviter les déperditions d'énergie et réduire les variations de températures au sein de votre logement. Le mieux est de commencer par la toiture et les combles. Entre 25 et 30 % de la chaleur s'échappe à ces deux endroits, selon l'Ademe. Pour réaliser des économies d'énergie, une isolation globale de la maison doit être envisagée. Le froid s'immisce dans les moindres failles, si les murs extérieurs et les sols ne sont pas bien isolés. Lorsque l'habitation dispose d'un sous-sol, il faudra également le recouvrir d'une couche protectrice. Dernier point, l'isolation des cloisons des pièces mitoyennes. Elle permet à la fois de limiter les transferts de chaleur et de réduire les nuisances sonores.

Au niveau des matériaux, plusieurs types d'isolant sont disponibles :

  • Minéral : laine de verre, laine de roche, perlite, vermiculite.
  • Naturel : liège, fibre de bois, chanvre, laine de mouton.
  • Synthétique : polystyrène expansé, polyuréthane, mousse phénolique.

Votre choix sera déterminé en fonction de la technique de pose. Les travaux d'isolation peuvent être effectués par l'intérieur (ITI) ou par l'extérieur (ITE) du bâtiment. N'hésitez pas à faire appel à un professionnel, qui saura vous conseiller la meilleure solution.

Les fenêtres

Changer les fenêtres permet d'améliorer l'isolation thermique et phonique de votre logement. Elles vous protègent des courants d'air et des bruits provenant de l'extérieur (circulation, trafic ferroviaire, voisinage). Là encore, il existe de nombreux modèles de fenêtres et si le triple vitrage peut être intéressant pour les vitres exposées au nord, le double vitrage suffit pour les autres pièces de la maison. La menuiserie joue également un rôle isolant important. Grâce aux progrès techniques, les différents matériaux (bois, alu ou PVC) offrent des performances équivalentes à condition d'opter pour des produits de qualité. Les cadres en aluminium s'équipent d'un système de rupture de pont thermique.

Pour renforcer l'isolation des carreaux, pensez à fermer vos volets ! En hiver, ils permettent de conserver la chaleur et en été, au contraire, la fraîcheur.

Le chauffage et la production d'eau chaude

Si votre facture d'énergie augmente c'est peut-être aussi parce que vos équipements sont vétustes. En effet, plus une chaudière vieillit, plus son rendement baisse et plus elle consomme de l'énergie. Des solutions performantes et peu énergivores remplacent, aujourd'hui, votre ancienne installation. Les radiateurs électriques à inertie délivrent une chaleur douce, homogène et en continue grâce notamment à sa brique réfractaire et ses pouvoirs d'accumulation. Ces appareils, toujours moins gourmands, s'équipent d'outils domotiques (détecteur d'ouverture, détecteur de mouvement, thermostat intelligent ou application) pour vous aider à mieux maîtriser votre consommation d'énergie. Résultat, votre chauffage chauffe selon vos propres besoins ni plus, ni moins.

En ce qui concerne la production d'eau chaude sanitaire, des procédés innovants tels que le chauffe-eau thermodynamique offrent un excellent rendement. Des dispositifs ingénieux permettent également d'économiser l'eau au niveau de chaque robinet. Il est possible d'installer un limiteur – régulateur, un embout mousseur aérateur, une douchette économiseur d'eau ou encore une chasse d'eau économique. Vous pouvez, enfin, récupérer l'eau de pluie pour alimenter les toilettes et le lave-linge.